ONCOLOGIE THORACIQUE : Etude du rovalpituzumab teserine chez les patients résistants ou réfractaires

Le rovalpituzumab tesirine (Rova-T) est un anticorps développé par Stemcentrx (racheté récemment par AbbVie). Le Rova-T cible la protéine DLL3, exprimée dans plus de 80% des cancers du poumon à petites cellules (la forme la plus agressive du cancer du poumon, représentant 10 à 15% des tumeurs pulmonaires) et des tumeurs neuroendocrines pulmonaires. La combinaison de […]

ONCO-UROLOGIE : Etude IMvigor 210

Les résultats de deux cohortes de l’étude IMVigor 210 (1) démontrent une efficacité significative de l’anticorps anti-PDL-1 atézolizumab (Tecentriq, Roche) dans les tumeurs urothéliales avancées, en deuxième ligne après chimiothérapie avec sels de platine : un taux de réponse de 24% et un faible pourcentage de patients (10 à 15%) déclarant des effets secondaires sévères. Des résultats […]

L’immunothérapie moins chère que les traitements traditionnels ?

Alors que la plupart des investigations portent sur le prix du médicament lui-même, une étude (1) s’est attachée à modéliser les dépenses liées aux toxicités (effets indésirables) des immuno-modulateurs. Trois produits récemment mis sur le marché, et qui ont fait couler beaucoup d’encre du fait de leur coût, ont été étudiés : un anti CTLA-4 (ipilumab – […]

La protonthérapie : une technique à la pointe du progrès mais des infrastructures lourdes et onéreuses

Abordée pour la première fois à l’ASCO cette année, la protonthérapie représente indéniablement un progrès par rapport aux techniques conventionnelles de radiothérapie. Bien qu’elle ne puisse pas bénéficier à tous les patients (certains critères tels que le volume et la localisation de la tumeur, sont soumis à une comparaison de l’efficacité des techniques, qui peut […]

La décision médicale partagée

Les représentants de malades, notamment associatifs, ont progressivement imposé la prise en compte de la voix des patients. En cancérologie, les Etats-Généraux des malades du cancer de 1998 restent un événement fondateur sur le sujet. On pourrait donc penser qu’intégrer la volonté et le choix du malade dans une prise de décision thérapeutique est aujourd’hui […]

MoovCare

MoovCare, première application d’identification précoce des rechutes du cancer du poumon Les résultats de phase III présentés en session orale à l’ASCO le 6 juin 2016. MoovCare est une application e-santé de surveillance des symptômes chez les patients atteints d’un cancer du poumon qui cible la détection des rechutes. Grâce à leur smartphone, les patients […]

Qu’est-ce que l’interopérabilité ? Pourquoi est-elle nécessaire ?

L’interopérabilité est la capacité de systèmes de suivi de données médicales informatisées de conception différente à partager l’information et à l’interpréter. Les dossiers médicaux étant de plus en plus souvent numérisés, la vitesse et la facilité d’accès des prestataires de soin à l’information médicale peuvent s’avérer déterminantes pour la qualité des soins dont bénéficient les […]

Le défaut d’interopérabilité : quel préjudice pour les patients atteints de cancer ?

Malheureusement, l’interopérabilité des systèmes d’information en santé n’est pas assurée, loin s’en faut. Ce sont les patients qui en subissent les conséquences, les praticiens n’ayant pas forcément accès à l’information la plus exacte et la plus récente les concernant. En résultent : des soins inutiles ou inappropriés, des coûts additionnels inutiles, des déplacements inutiles et […]

Les patients en danger, la lutte contre le cancer compromise

L’incapacité à partager et à échanger de l’information affaiblit les efforts déployés à l’échelle nationale pour améliorer la qualité et la valeur globales de la prise en charge des patients. Par exemple, les promesses de la médecine de précision reposent sur un partage sécurisé des données génomiques et cliniques. Tout récemment, Joe Biden, vice-président des […]