Biosimilaires en cancérologie : anticiper l’abondance

Alors que depuis 2017, deux traitements biosimilaires ont été mis sur le marché, la question de l’anticipation de leur développement se pose. Les RCFr 2018 ont consacrés une session à l’anticipation du développement des ces médicaments. Les biosimilaires ne sont pas des médicaments très nouveaux. Depuis une dizaine d’années l’agence européenne travaille sur ces sujets […]

Biosimilaires mais pas identiques

Après le rituximab en 2017, un second médicament biosimilaire, issu du trastuzumab, est désormais disponible en cancérologie. Nouveaux en cancérologie, les biosimilaires existent depuis une quinzaine d’année dans d’autres pathologies. Ils semblent donner lieu à moins de craintes que lors du développement des génériques. Un médicament biosimilaire n’est pas un générique, qui lui concerne les […]