ESMÉ – Épidémiologie et Stratégie Médico-Économique

Pour mieux comprendre les stratégies thérapeutiques et évaluer l’utilisation des traitements dans le cancer, les scientifiques ont besoin de plus en plus de données sur les tumeurs mais aussi sur leur utilisation dans la vraie vie. Lancé en 2014 par R&D UNICANCER, le Programme ESMÉ marque une nouvelle façon de faire de la recherche sur les cancers à partir de données de vraie vie. Elle a ainsi pour ambition de constituer la plus grande plateforme de données de vie réelle sur les patients traités pour un cancer en France.

Données anonymes et structurées
Concrètement, sont mises à disposition des chercheurs et cliniciens des informations cliniques extraites des dossiers médicaux et des bases de données de l’ensemble des centres de luttes contre les cancers. Elles sont anonymisées et structurées afin de décrire la réalité de la prise en charge des patients et évaluer l’impact des stratégies thérapeutiques dans le traitement du cancer. Elles apportent des informations sur l’histoire et les caractéristiques de la maladie cancéreuse, sur sa prise en charge médicale et sur les événements cliniques.

Exhaustivité, qualité, indépendance

La méthodologie de collecte repose sur trois caractéristiques :

  • La sélection des patients doit être exhaustive grâce à une multiplicité des sources,
  • La démarche qualité repose sur un processus de validation poussée,
  • Et surtout, la mise en œuvre et l’exploitation des données se fait ainsi en totale indépendance.

Ainsi, les équipes de recherche demandent la réalisation d’analyses spécifiques. Elles n’ont aucun accès elles-mêmes aux données. Les données leurs sont remises sous forme agrégée, sans information individuelle. La démarche est coordonnée par R&D UNICANCER, un comité scientifique et un comité de déontologie, chargé de la prévention des conflits d’intérêts. Ce programme est destiné aux équipes de recherche des centres mais aussi aux partenaires extérieurs, industriels ou publics.

Cancer du sein métastatique
Le premier volet du programme ESMÉ concerne les femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique prises en charge dans un centre de lutte contre les cancers. Mais, R&D UNICANCER étudie l’extension du programme à d’autres cancers, notamment de l’ovaire ou du poumon ainsi qu’à l’immunothérapie.

À ce jour, la plateforme rassemble les données de plus de 14 000 patientes traitées pour un cancer du sein métastatique entre 2008 et 2013. Il s’agit de la source européenne d’information la plus importante en vie réelle dans ce domaine. D’ici 2019, les données de 30 000 patientes prises en charge jusqu’en 2018 seront collectées.

SOURCES
https://www.unicancer.fr/actualites/groupe/asco-2016-programme-esme-nouvelle-facon-recherche-cancer-donnees-vraie-vie
https://www.unicancer.fr/sites/default/files/ARNmR%26Dn%C2%B010-2eTrimestre2016-07juill%5BPRINT%20pge%20%C3%A0%20pge%5D.pdf
https://www.em-consulte.com/en/article/974450

A propos Damien Dubois

Damien Dubois est journaliste et spécialiste de la communication en santé. Dans son activité en indépendant, il défend les droits des personnes atteintes de cancer ou de maladies chroniques et relaie leur parole, notamment dans le cadre de Cancer Contribution. Suite aux Etats-Généraux des malades atteints de cancer de 1998, avec d’autres jeunes adultes touchés par la maladie, il crée Jeunes Solidarité Cancer, première association portant la parole des adolescents et jeunes adultes concernés par le cancer et prônant une prise en charge spécifique de cette tranche d’âge intermédiaire. En 2016, il crée avec d’autres acteurs de la cancérologie, une plateforme Internet, conçue comme une boîte à outils pour aider les associations à aider les malades.

Commentaires (1)

  1. Ping de retour : Recherche et vie réelle | Aider à Aider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec