Décrypter ce qui se cache derrière les mots et les acronymes dans un domaine aussi vaste et complexe que la cancérologie est parfois un pari hasardeux. Aider à Aider a recensé pour vous les termes fréquemment utilisés dans les documents et articles relatifs au cancer ou lors d’interventions orales, et vous en propose une définition simple et accessible. Ce dictionnaire n’est pas exhaustif et sera progressivement enrichi.

Tous | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 20 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre A.
Adénocarcinome
Type de cancer qui se développe à partir des cellules d’une glande (sein, thyroïde, prostate, etc.), de son revêtement (ovaire) ou d'une muqueuse (estomac, côlon…).

Adjuvant
En traitement complémentaire après chirurgie ou radiothérapie.

ADN
Acide DésoxyriboNucléique. Molécule, de structure hélicoïdale, composée d’un brin unique ou de deux brins appariés. Elle est classiquement composée de quatre paires de bases azotées : adénine associée à la thymine, et cytosine associée à la guanine.

AMM
Autorisation de mise sur le marché

Anatomocytopathologie
Spécialité médicale qui consiste à examiner les organes, les tissus ou les cellules, pour repérer et analyser des anomalies liées à une maladie.

Angiogenèse
Mécanisme responsable de la formation des vaisseaux sanguins dans l’ensemble du corps humain.

ANSES
Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Elle reprend les missions, les moyens et le personnel de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) et de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET).

ANSM
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Anti-angiogénique (traitement)
Traitement visant à bloquer le développement des vaisseaux sanguins qui viennent nourrir la tumeur cancéreuse.

Anti-oncogène
Gène suppresseur de tumeur, dont la fonction est d’empêcher l’emballement de la division cellulaire.

Anticorps
Molécules de défense de l’organisme, protéines (immunoglobulines) fabriquées par les lymphocytes (globules blancs du sang), en réponse à la présence d’un corps étranger, l’antigène.

Antigène 
Molécule étrangère à l’organisme, qui déclenche une réaction de défense (réponse immunitaire) de ce même organisme, caractérisée par la production d’anticorps.

Antitumoral (médicament)
Qui permet de faire régresser une tumeur maligne.

ARN
Acide RiboNucléique, molécule servant à transférer les instructions génétiques inscrites dans l’ADN du noyau vers le cytoplasme, où ces instructions sont exécutées par la cellule.

ARNm
Acide RiboNucléique messager, forme sous laquelle le message génétique codé dans les gènes est transféré du noyau vers le cytoplasme. Cet ARN est une sorte de « copie » d’un gène, destinée à être utilisée, dans le cytoplasme, comme modèle pour la synthèse d’une protéine.

ARS
Agence Régionale de Santé.

ASCO
American Society of Clinical Oncology. Société savante américaine d’oncologie médicale organisatrice d’un congrès annuel qui réunit les oncologues du monde entier, destiné à informer sur les évolutions de la recherche et de la prise en charge du cancer.

ASMR
Amélioration du Service Médical Rendu. De niveau I à V, il correspond au progrès thérapeutique apporté par un médicament.

ATU
Autorisation Temporaire d’Utilisation. Il s’agit de l’autorisation délivrée par l’ANSM d’utiliser exceptionnellement un produit pharmaceutique ne bénéficiant pas d’une AMM et ne faisant pas l’objet d’un essai clinique, mais dont l’efficacité et la sécurité sont présumées, dans le cas de maladies graves ou rares pour lesquelles il n’existe pas de traitement approprié. 

Auto-immunité
Dysfonctionnement de l’organisme où le patient lutte lui-même contre ses propres défenses immunitaires.