Un sac à dos pour accompagner le retour à l’école des enfants atteints de cancer rempli par l’association Les amis de Mikhy en lien avec l’équipe soignante de Gustave Roussy.

Accompagner les enfants et adolescents malades dans le retour à l’école soulève de nombreuses questions auprès de l’entourage. Le projet ma différence, mon histoire accompagne ce retour grâce à des sacs à dos contenant des outils pédagogiques destinés à l’enfant lui-même, à ses camarades de classe, ses parents et son enseignant.

Un sac à dos pédagogique

Cette initiative a été développé au sein de Gustave Roussy, centre de lutte contre le cancer de Villejuif, par l’association de patients Les amis de Mikhy, qui soutient les soins de support en oncologie pédiatrique. « L’accompagnement est nécessaire pour les enfants et pour les parents pendant la maladie de l’enfant bien sûr, mais aussi après, pour un retour à la vie normale le meilleur possible, explique Nathalie Andrieux, présidente de l’association. Le sac à dos s’inscrit totalement dans cette volonté en fournissant des outils pratiques conçus pour faciliter ce moment de vie très particulier. »

Il contient :

  • 30 livrets « Et si on s’parlait du Cancer ? » de la collection « Et si on s’parlait » des petits citoyens ; une association qui fournit du contenu pédagogique pour éveiller les enfants à la citoyenneté. L’enfant peut ainsi en donner un à chacun de ses camarades. Au travers de textes et d’illustrations, le livret répond à des questions du type : le cancer, c’est quoi au juste ? Est-ce contagieux ? Est-ce que cela se soigne ? comment ?
  • Une vidéo d’animation, « L’année où j’ai eu un cancer », où l’on suit le parcours de Paul, à travers son journal de bord. La vidéo permet d’initier les échanges dans la classe.
  • Un livret pour les parents et pour l’enseignant pour les aider à mieux comprendre les difficultés que peuvent rencontrer un enfant atteint d’un cancer et donner des pistes pour les résoudre.
  • Un guide pratique des informations et numéros de téléphone clefs pour les accompagner.
  • Depuis la rentrée scolaire 2017, 250 sacs à dos pédagogique ont été remis aux enfants scolarisés en primaire et à leurs familles.

Un projet collaboratif

« L’écoute, la prise en compte, l’enrichissement et les allers et retours réguliers, entre spécialistes adultes, associations de patients et enfants eux-mêmes a permis la réalisation de tous ces outils », ajoute-t-elle. Tout au long du projet, lors des étapes clés, le conseil des enfants, mis en place à Gustave Roussy a en effet été consulté sur le choix du sac à dos, les questions-clés que se posent les enfants, leurs inquiétudes et leurs principales attentes. Mené au sein de Gustave Roussy, ce projet pilote, en lien avec les enjeux du plan cancer 3 sera évalué via trois questionnaires afin de mesurer la satisfaction et l’usage de ces outils par l’enfant, ses parents, l’enseignant.