ONCO-DERMATOLOGIE : Etude Keynote-001 (mélanome avancé)

Cette étude confirme l’efficacité du pembrolizumab chez des patients atteints d’un mélanome métastatique ou avancé non opérable. Le résultat est spectaculaire (1) : une durée de vie supplémentaire de + 24,4 mois (taux de survie de 40% à 3 ans alors que l’espérance de vie était auparavant inférieure à un an), et 15% de patients apparemment en rémission complète.

Le pembrolizumab (commercialisé sous le nom de Keytruda, Merck) est un anticorps monoclonal (c’est à dire produit en laboratoire à partir d’un clone cellulaire, qui reconnait une cible unique), développé à l’origine pour le traitement des formes avancées du mélanome, qui bloque certaines liaisons entre PD1 et PD-L1.

(1) D’après la présentation du Pr Caroline Robert, chef du service d’oncodermatologie de Gustave Roussy, ASCO 6 juin 2016.

Sylvie Favier

A propos Damien Dubois

Damien Dubois est journaliste et spécialiste de la communication en santé. Dans son activité en indépendant, il défend les droits des personnes atteintes de cancer ou de maladies chroniques et relaie leur parole, notamment dans le cadre de Cancer Contribution. Suite aux Etats-Généraux des malades atteints de cancer de 1998, avec d’autres jeunes adultes touchés par la maladie, il crée Jeunes Solidarité Cancer, première association portant la parole des adolescents et jeunes adultes concernés par le cancer et prônant une prise en charge spécifique de cette tranche d’âge intermédiaire. En 2016, il crée avec d’autres acteurs de la cancérologie, une plateforme Internet, conçue comme une boîte à outils pour aider les associations à aider les malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec