ONCO-UROLOGIE : Etude IMvigor 210

Les résultats de deux cohortes de l’étude IMVigor 210 (1) démontrent une efficacité significative de l’anticorps anti-PDL-1 atézolizumab (Tecentriq, Roche) dans les tumeurs urothéliales avancées, en deuxième ligne après chimiothérapie avec sels de platine : un taux de réponse de 24% et un faible pourcentage de patients (10 à 15%) déclarant des effets secondaires sévères. Des résultats […]